SIMPLES RAPPELS SUR L'HIVER CHINOIS

L'hiver 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 76.5 KB

Bonjour,


Comment allez-vous ?

Nous voilà enfin en hiver depuis la mi-novembre selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) : les saisons sont centrées pour les Chinois sur les solstices et les équinoxes.

Pourquoi enfin ?

Parce que c’est la saison de l’année pendant laquelle nous sommes sensés nous reposer ; comme le soir après une bonne journée de travail lorsque nous allons enfin nous coucher.

Selon les Chinois, une année de douze mois se confond sur un cercle avec une journée de 24 heures. Le 21 décembre, il est minuit à l’horloge de l’année. Alors qu’au solstice d’été, il est midi. La mi-novembre correspond environ à 22h30, heure à laquelle nous devrions être endormis.

Pour la MTC, de même que nous dormons la nuit pour être en forme le matin, de même est-il raisonnable de nous reposer pendant l’hiver - pendant la nuit de l’année - afin d’être en forme pour la nouvelle année énergétique qui débute vers le « nouvel an chinois ».

Pourquoi l’hiver est-il si important dans la tradition chinoise ?

L’hiver est la saison où le Rein énergétique devient l’Empereur. Le Rein est l'entité énergétique qui inclut les reins organes, mais aussi les surrénales et les glandes sexuelles.

Il est essentiel de bien comprendre que notre Rein énergétique est le pilier de notre santé. C’est la batterie de notre corps sur laquelle nous tirons sans compter au point de nous sentir très souvent à plat, voire vidés. C'est aussi en MTC la réserve d’eau du corps. Et nous disons fort justement, lorsque nous sommes éreintés, que nous sommes épuisés (il n’y a plus d’eau dans notre puits).

C’est la raison pour laquelle le conseil à partir de la mi-novembre jusqu’à la fin janvier est de lever le pied. Autrement dit, de nous ménager en nous couchant plus tôt, en travaillant moins, en faisant moins de sport (préférer les balades aux efforts violents), en ayant peu d'activité sexuelle, en nous reposant, en rentrant chez nous, en rentrant en nous... à l'image de la sève des arbres qui descend dans les racines pendant l’hiver pour les régénérer.

 

Que manger à cette saison pour aider nos Reins ?

   Mangez légèrement salé, en utilisant uniquement du bon sel naturel non raffiné, riche en oligo-éléments. Pensez à mettre une noisette de MISO (en maison diététique) chaque jour dans un potage : très Yang pour stimuler votre Feu intérieur.

   Mangez des huîtres ou faites des cures de Quinton hypertonique (ampoule d'eau de mer filtrée en maisons diététiques) : une ampoule le matin ou au coucher pendant 3 semaines.

   Pensez aux légumineuses : pois cassés, lentilles, haricots secs (la forme d'un Rein), etc. concentrés d’énergie. Aux céréales complètes (cuisson longue) et aux fruits secs (amandes, noix, noisettes,…) porteurs du potentiel génétique d'un champ ou d'une forêt.

   Mangez aussi des olives noires, champignons noirs, graines de lin noires et du chocolat bien noir (mais seulement de très bonne qualité et en quantité raisonnable).

Enfin, prenez de bons repas maison bien chauds en privilégiant les cuissons longues (type pot au feu ou plat au four) pour nourrir votre Feu intérieur directement en lien avec votre système immunitaire. Gardez vos Reins au chaud : couvrez-les ! Évitez les boissons glacées, les glaces, le sucre raffiné, les produits laitiers (un par semaine maximum) et les aliments crus. Et n’abusez pas des fruits exotiques - ananas, mangues, mais aussi oranges, mandarines, bananes, etc. - faits pour refroidir ceux qui vivent dans les pays chauds d'où ils sont issus.

 

En conclusion

Nous sommes au cœur de l’hiver et c’est le moment de savoir nous arrêter pour rentrer en nous - dans la solitude et le silence - afin de réfléchir à nos vies. Réfléchir à ce que nous avons vécu ces douze derniers mois, comment et pourquoi ? Qu’avons-nous appris et comment souhaitons-nous poursuivre notre chemin entre le Ciel et la Terre ? 

Nous sommes à la veille d’une fête correspondant à la naissance d’un des plus grands Sages que la terre n’ait jamais porté. Et ce Sage est venu du Ciel pour nous donner un message d’Amour au sens de faire attention, d’être dans la bienveillance aussi bien vis à vis des autres que de nous-mêmes. Certains penseront que Noël aurait dû être placé au solstice d’été puisque l’Amour correspond à l’énergie du Cœur selon la tradition chinoise.

Pourtant, de même que l’immobilité, le silence et l’absence de lumière extérieure lors de la méditation permettent à notre Lumière intérieure de se révéler, de même l’hiver avec ces mêmes conditions naturelles permet à la Lumière de notre cœur d’être davantage présente, si nous y sommes attentifs.

L’occasion est donc propice en ces temps de fêtes de laisser enfin plus de place dans nos vies agitées à l’énergie du Cœur, la compassion et la générosité dans la confiance totale en la sagesse de la Vie et la joie de vivre. Confiance qui fait du bien à nos Reins énergétiques puisqu’elle est l’antidote de la peur inutilement trop présente dans nos vies actuelles.

Je vous souhaite de bonnes fêtes reposantes avec beaucoup de bons moments tout simples au quotidien, qui sont un pur bonheur, si nous savons les apprécier en pleine conscience.

 

Joyeuses Fêtes à tous !

Très chaleureusement.

Pierre Mougel

 

1. Il ne s’agit pas ici de l’eau que nous buvons, mais de réserve profonde d’énergie en lien avec l’énergie Yin.

 

2. Notez-le pour l’année prochaine.

 

3. Vous comprendrez pourquoi en vous reportant à mon livre au chapitre 4 : « Hygiène de vie ».

 

4. Le Cœur est l’organe qui devient l’empereur en été selon la MTC. Et la couleur le rouge, si présente lors des fêtes de Noël, stimule son énergie.

 

5. Les taoïstes méditent dans des grottes, autrement dit dans l’absence totale de sollicitations extérieures, donc de Yang.

 

6. Tout un chapitre de mon livre y est consacré tant ce sujet est important pour nous tous.