Une médecine préventive

 

Le corps énergétique est capable de garder un équilibre même instable pendant des années. Nous avons donc intérêt - selon les Chinois - à intervenir régulièrement pour l’aider à garder le meilleur équilibre, même chez un patient dit en bonne santé. 

 

A travers ces moyens de diagnostic (examen de la langue, palpations des pouls chinois, entre autres), le médecin chinois analyse dans quel sens le corps énergétique à tendance à « pencher » pour entreprendre des corrections avant que ses perturbations ne s’inscrivent sur le corps physique.

 

Tant que ce déséquilibre reste énergétique, la médecine moderne ne constate rien d’anormal dans nos examens et nous déclare en bonne santé, même si nous ne nous sentons pas vraiment bien. On peut dire alors que le déséquilibre énergétique n’a pas encore « impacté » le corps physique.

 

D’où l’intérêt préventif de cette médecine et sa complémentarité avec la médecine moderne. Car si le déséquilibre atteint trop fortement le corps physique, il est logique de recourir à la médecine occidentale. Pour éviter d’en arriver là, la MTC nous recommande de nous faire accompagner à chaque saison, voire deux fois par an pour entretenir notre équilibre énergétique.