L’HARMONISATION ENERGETIQUE

Un soin profond et doux prenant en compte tout le corps


L’une des disciplines de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) est l’Harmonisation Energétique (HE). Il s’agit là d’un soin très apaisant basé sur les mêmes principes que l’acupuncture, mais sans aiguilles. L’HE est de plus en plus demandée par les patients surtout par ceux qui l’ont déjà essayée, en raison de ses bienfaits sur la santé et sans doute également du bien-être qu’elle procure pendant et après le soin lui-même. Mais de quoi s’agit-il exactement ? 

 

De même que notre corps dispose d’un système nerveux et d’un système circulatoire, selon la tradition chinoise, il est également sous-tendu par un système énergétique dont le bon fonctionnement détermine la bonne santé de notre corps. Le travail d’harmonisation consiste à équilibrer ce système énergétique en s’appuyant sur les connaissances pluri-millénaires de la MTC reconnues aujourd’hui dans le monde entier. 

Que sait-on de ce système énergétique (1) ?

Il peut être considéré comme un système à part entière possédant sa propre logique et ses propres lois que nous décrit la MTC. Il est évidemment très éloigné de notre vision occidentale du corps humain et malgré une complexité apparente, venant du fait qu’il est issu d’une culture ancestrale extraordinairement riche, il relève d’une très grande pertinence et d’un étonnant bon sens.

Comment agit l’HE et que fait le praticien ?

Le principe sur lequel repose l’HE est que toute perturbation du système énergétique aura à la longue des conséquences sur notre corps physique. Tant qu’aucune observation ne peut être faite sur le plan des examens médicaux, nous parlons de troubles fonctionnels. Ce qui signifie que le système énergétique est déjà perturbé, mais pas encore le corps physique. Le travail du praticien consiste alors à harmoniser l’organe ou la partie du système affecté en se servant des nombreux points d’acupuncture situés sur les méridiens qui lui correspondent. Car l’énergie est partout présente dans l’organisme mais se concentre sur certains trajets comme les nervures d’une feuille. Et ces nervures sont les méridiens. Chaque méridien est un peu le “clavier de commande” de l’organe auquel il est relié, puisqu’il existe un méridien par organe. L’intérêt de l’HE est de pouvoir intervenir rapidement à des niveaux profonds en agissant avec les mains directement sur le système à partir des points d’acupuncture. 

Comment se déroule une séance ?

Après un court entretien sur l’histoire médicale du patient, le praticien procède à la prise des pouls chinois (sous les trois doigts), observe la langue et palpe les différents organes. En fonction du diagnostic, le praticien commence à l’aide de ses mains, un travail d’équilibrage du système énergétique. En palpant les différents niveaux, du plus superficiel au plus profond, le thérapeute détermine lequel est le plus perturbé et propose au corps de le re-équilibrer. 

 

A la fin du soin, le praticien vérifie la résonance de la colonne vertébrale avec les organes correspondant à chaque vertèbre, en particulier celles en rapport avec la problématique du patient. Aucune manipulation brutale, ni aucune contrainte des tissus ou des articulations n’est exercée. C’est un travail respectueux du corps d’une heure en moyenne au cours de laquelle ce dernier s’équilibre selon ses possibilités du moment, autrement dit la profondeur et l’ancienneté du déséquilibre.

Quels sont les avantages de l’HE et les bienfaits que l’on peut en attendre ?

L’HE est un soin très doux, indolore et sans contre-indication. Il peut être pratiqué sur les nouveaux nés comme sur les personnes âgées, à titre préventif et curatif. L’HE est également un soin relaxant et déstressant qui procure beaucoup de détente pour la grande majorité des patients, même si certaines réactions peuvent apparaître dans les jours qui suivent le soin, signe que le corps a enregistré les modifications qui lui ont été proposées. Accompagnée d’acupuncture et de phytothérapie chinoise, l’HE s’avère être, dans de nombreux cas, un outil puissant pour retrouver sa santé ou la conserver.


(1) Quand le thérapeute en MTC appréhende le « corps énergétique” 

Toute matière est faite d’atomes qui sont en mouvement permanent (électrons autour du noyau). La matière est donc en profondeur en constante activité. Selon les Chinois, cette micro activité vibratoire ou énergétique est organisée. D’où la notion de système. Or, lorsque l’on palpe un corps en se mettant en conscience à ce niveau de perception, on peut ressentir - avec un peu d’expérience - la qualité de l’énergie électromagnétique ou vibratoire du corps en question. Et si on la ressent perturbée, en connaissant la logique du système que nous ont transmis les Chinois, on peut la corriger.