· 

Comment bien débuter votre printemps ?

Avez-vous remarqué que les oiseaux commencent à chanter dès la mi-février, date à laquelle débute le printemps selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) (1)

pourquoi ce changement de saison est-il souvent difficile ?

 L’année pour les Chinois est à l’image d’une journée : le solstice d’été correspond à midi et le solstice d’hiver à minuit. Or, sur l’horloge de l’année, début février vibre avec trois heures du matin (heure des crises de foie et des cauchemars), moment délicat où « le ressort » en nous, après avoir été comprimé tout l’hiver, commence à se détendre… ou pas.

Quel ressort ?

Selon la tradition chinoise, la journée comme l’année possèdent toutes les deux les mêmes phases dynamiques que nous pouvons comparer aux mouvements d'un ressort. En effet, ce dernier se détend le matin comme au printemps : c’est la mise en mouvement, l’extériorisation, le réveil de la nature et la montée de la sève. 

A midi comme en été, ce ressort s’étire pour accumuler une énergie liée à la chaleur et à la lumière lorsque le soleil est à son zénith. L’après-midi le ressort repart vers l'intérieur comme en automne : nous rentrons chez nous pour nous « détendre » et l’automne est le temps des récoltes et de la rentrée. Enfin, la nuit ou l’hiver, le ressort se comprime afin d'accumuler une énergie liée cette fois au repos, l'immobilité, le silence et le sommeil.

 

Deux réflexions :

 

1) Mieux nous comprimons le ressort la nuit en dormant avant 22h30 ou en hiver en nous reposant suffisamment, mieux nous nous sentons le matin ou au printemps, plein de « ressort ». 

 

2) Au printemps, il arrive que ce ressort ait du mal à démarrer son nouveau cycle, une nouvelle année énergétique. D’autant plus que nous n’avons pas suffisamment « levé le pied » en hiver. D’où les difficultés ressenties par beaucoup en février et en mars.

EST-ce en lien avec le nouvel an Chinois ?

En effet, car le Nouvel An chinois marque le début d'un nouveau cycle énergétique. Les festivités animées et colorées avec dragons, masques effrayants et pétards ont pour vocation de chasser les mauvais esprits de l’hiver et de stimuler le démarrage du nouveau cycle. Les festivités durent en Chine de la nouvelle lune - qui marque le Nouvel An proprement dit - à la pleine lune qui suit.

Que proposer pour mieux passer ce cap ?

L’année prochaine essayez d’aller participer à un défilé du carnaval ou organisez une petite fête fin février avec quelques pétards et beaucoup de bonne humeur. Mais surtout, pensez à vous reposer davantage en hiver afin d’avoir un ressort bien comprimé qui démarre à la moindre sollicitation dès la mi-février.

Que faire d'autre pour aider notre foie à cette saison ?

Le Foie est donc l’organe de l’EXTERIORISATION : exprimez-vous, communiquez, chantez et faites chaque jour des choses qui vous font plaisir… C’est également le moment de se mettre doucement en mouvement, d’aller marcher, d’aller toucher les arbres qui s’éveillent, de se laisser envahir par la couleur verte tendre de la nature qui s’anime, de la respirer en conscience sous les premiers rayons du soleil… 

 

CURE de JUS de CITRON : le matin à jeun avec un verre d'eau chaude pendant 10 jours ou plus si ça vous fait du bien. Faites des pauses d’une semaine tous les mois. 

 

La SAVEUR ACIDE stimule et renforce le Foie en MTC ainsi que la couleur verte : portez cette couleur, mangez des pissenlits, de l’oseille, des orties, de l'ail des ours mélangés à une salade verte. Pensez au radis noir en petite quantité car les excès de crudités sont déconseillés par la MTC. Mangez des artichauts. 

 

EXERCICE MATINAL : le mouvement draine le Foie qui est lié aux muscles et aux tendons pour la MTC. Le matin tôt est le moment de la journée où le Foie est le plus actif. Essayez au moins de marcher d'un bon pas pendant un quart d'heure avant le petit déjeuner ou en allant au travail.

EN CONCLUSION

Nous sommes au printemps, au commencement d’une nouvelle année énergétique. 

 

C’est un moment idéal pour essayer de changer nos habitudes ! En effet, tout changement (nourriture, rythme, activité, pensée, etc.) est stimulant pour l’être tout entier. 

 

Et si vous changiez quelque chose dans votre quotidien ? Votre trajet pour aller travailler, votre moyen de transport, le moment où vous faites certaines choses, vos horaires de petits-déjeuners et de repas, du lever et du coucher en privilégiant le « plus tôt »…. Et si vous changiez le contenu de votre assiette (en introduisant de nouveaux mets plus sains (2) et en supprimant par exemple pendant 10 jours tous les sucres, les produits laitiers, l’alcool et le pain blanc) ? 

 

Osons nous lancer des défis ! Osons nous ouvrir à de nouvelles recettes, de nouveaux livres, de nouvelles activités, d’autres façons de fonctionner, de faire, de voir ou de penser… en essayant de tendre vers toujours plus de cohérence et de justesse ! Car ce qui est « juste » est généralement conforme aux lois de l’Univers et gage d’harmonie. Quel progrès pour notre pays et l’humanité toute entière, si chacun s’efforçait - à la place qui est la sienne - de faire uniquement ce qui est juste… Autrement dit, ce qui va dans le sens de l’intérêt général et, pourquoi pas, d'un progrès universel !

 

Alors, osons faire des changements justes pour casser nos routines et nous concentrer davantage sur ce qui va bien dans nos vies entre le Ciel et la Terre. Relions-nous le plus souvent possible à ces derniers afin de retrouver notre confiance d’enfants en sécurité sous la protection de leurs parents. Cela ne nous permettrait-il pas de puiser de la force et nous sentir - malgré nos peurs et les incertitudes du monde - profondément apaisés, sereins et finalement heureux… comme le sont les oiseaux, ce joyeux petit peuple… notamment au printemps ?

1. Selon la MTC les saisons sont centrées sur les solstices et les équinoxes

2. Consultez mon livre au chapitre 4 concernant l'hygiène de vie et notamment l'alimentation.