comprendre les principes de la mtc


une autre vision du monde

Il est très difficile de parler de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) à des non initiés parce qu’elle nous vient d’une civilisation qui s’est développée sur d’autres fondamentaux que notre civilisation judéo-chrétienne. Il s’agit véritablement d’une autre vision du monde qui n’en demeure pas moins fascinante pour nous occidentaux. En nous intéressant à elle, nous sommes obligés de reconnaître son immense richesse, sa profondeur universelle et sa grande complémentarité avec notre approche occidentale de la santé.

Extraits d’une conférence de Pierre Mougel
expliquant la vision chinoise du monde 

Les chinois disent : « ce n’est pas la MALADIE qu’il faut guérir, mais le MALADE ». Ainsi chaque patient est un cas particulier, quels que soient les maux dont il souffre. Il se caractérise par son histoire, ses habitudes de vie, ses déséquilibres énergétiques, ses faiblesses constitutionnelles,… 

 

Selon la MTC, le corps physique est sous-tendu par un corps fait d’énergie. Ce corps énergétique représente un « système » que les Chinois ont parfaitement décrit il y a plus de 3000 ans. Il faut bien comprendre que les divers traumatismes physiques, climatiques, mais aussi émotionnels de la vie - auxquels s’ajoutent nos erreurs d’hygiène de vie - impactent ce système énergétique et le déséquilibrent.

 

Le but du médecin chinois est donc d’identifier dans quel sens vous « penchez » pour intervenir avant que vous ne « tombiez » malade. Autrement dit de vérifier dans quel sens votre « corps énergétique » a tendance à perdre son équilibre afin de le rééquilibrer avant que ses perturbations ne s’impriment sur votre corps physique. Car les déséquilibres du corps énergétique (invisibles aux moyens modernes de diagnostic) finissent par s’inscrire sur le corps physique. D’où l’intérêt préventif, mais aussi curatif (si l’impact n’est pas trop profond) de cette médecine ancestrale.



LE CORPS ENERGETIQUE, DE QUOI PARLE-T-ON ?

Toute matière est faite d’atomes qui sont en mouvement permanent (électrons autour du noyau). La matière est donc en profondeur en constante activité. Cette micro activité vibratoire ou énergétique est, selon les Chinois, organisée et constitue le corps énergétique.

 

Il y a donc de l’énergie dans tout le corps et elle se concentre sur des lignes à l’image des « nervures d’une feuille » dans lesquelles se concentre la sève. Ces nervures sont les « méridiens d’acupuncture » et chaque méridien est relié à un organe. Ce sont, d’une part, des antennes à la surface du corps qui renseignent le système énergétique sur la qualité climatique et émotionnelle de l’environnement. Et, d’autre part, ces méridiens conduisent l’énergie comme des tuyaux qui – s’ils s’obstruent – sont causes de douleurs dans la partie du corps concernée.

 

Toute douleur est due en MTC à une stagnation d’énergie et de sang. D’ailleurs, celui qui se cogne s’empresse de se masser pour refaire circuler l’énergie et le sang, et ainsi atténuer sa douleur.



IDENTIFIER LE DESEQUILIBRE

Lorsque l’on palpe un corps physique en se mettant en conscience au niveau de la perception du corps énergétique, on peut ressentir - avec un peu d’expérience - la qualité de l’énergie électromagnétique ou vibratoire du corps en question.

 

Si le tissu vivant que vous palpez est souple et léger - comme un chat en bonne santé que vous serrez contre vous et que vous pourriez presque écraser tant son corps est souple et léger – le tissu en question est sain. 

 

En revanche, si vous ressentez une lourdeur, une densité - pas forcément synonyme de douleur pour le patient - alors le tissu (l’organe, le muscle, la vertèbre,…) a plus ou moins perdu sa fréquence. Dans ce cas, il ne remplit plus sa fonction énergétique. Le travail du thérapeute en MTC consistera à remettre ce tissu sur sa fréquence en se servant des points d’acupuncture, véritables claviers de commande du système énergétique.



LES CAUSES DU DESEQUILIBRE

Le corps - en lien avec la nature - est programmé pour garder son équilibre. Nous sommes donc programmés pour rester en bonne santé. Si nous souffrons, il faut en rechercher la cause.

 

Pour la MTC, les problèmes surviennent soit de causes internes et/ou externes, soit de l’épuisement des réserves d’énergie du corps, voire de ces deux ou même de plusieurs combinés.

  • Excès ? (sport, travail, nourriture, boisson, drogues, sexualité, …
  • Carences ? (manque de nourriture ou d’une alimentation équilibrée)
  • Erreur d’hygiène de vie ? (sommeil, alimentation, exercice, …)
  • Traumatisme physique ou émotionnel ?
  • Stress, surmenage,… ?
  • Foyer infectieux caché ?
  • Agent chimique ? (anesthésie, médicament, pollution, etc.)
  • Agression climatique ? (coup de froid, chaud, humidité, vent)
  • Lieu de vie perturbé ? (géobiologie, Feng Shui)
  • Influence trans-générationnelle ?
  • Autres…